Apnée Dynamique Verticale

L’apnée dynamique verticale peut se pratiquer en milieu naturel (lac, carrière, mer, ….) ou en fosse.

L’apnée en poids constant :  l’apnéiste descend et remonte avec le même lest. Elle peut se pratiquer en bi-palmes, monopalme ou sans palmes (brasse). Elle permet de travailler les diverses techniques de compensation, le palmage, le relâchement dans la descente, la préparation mentale et connaître son seuil psychologique de profondeur et d’oppression pulmonaire.

L’apnée en poids variable : l’apnéiste descend avec un lest qu’il abandonne à la remontée. Elle permet de travailler le relâchement dans la descente, les techniques de compensation et en alternance avec le poids constant, la progression en profondeur.

Le no-limit : l’apnéiste descend avec une gueuse et remonte avec un ballon gonflé d’air. Généralement avec, soit des gueuses légères, de 5 à 10 kg, ou des gueuses plus élaborées (15 à 30 kg), type « Grand Bleu »(tête en avant), ou genoux (ou pieds) en bas. Elle permet de travailler le relâchement dans la descente et les techniques de compensation.

L’immersion libre  : l’apnéiste s’immerge et se tracte le long d’un câble pour descendre en profondeur. Elle permet de travailler le relâchement,  le renforcement musculaire, les sensations de glisse et la confiance en soi.

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s